Dominique Racle Consultants :
agence de relations presse et communication culturelle

Agence pour la communication, le développement et la conduite de projets culturels et citoyens :
communication, relations presse, partenariats, mécénat, relations publiques.

Dernières actualités DRC

« En Attendant Godot » de Samuel Beckett

, ,

Deux vagabonds, Vladimir et Estragon, se retrouvent sur une route à la campagne avec arbre. Le soir. Ils attendent Godot, un homme qu’ils ne connaissent pas, dont ils ne savent rien. Familièrement, ils s’appellent Didi et Gogo. Pozzo et Lucky viennent mais Godot, lui, ne vient pas. Que dire de cette galerie d’êtres aux existences inquiètes sinon que nos cœurs se serrent pareillement à la vérité de leurs conversations, entre rires et larmes, empoignés au col par la surface de leur(s) humanité(s). C’est l’esprit fin et subtil d’Alain Françon, un des maîtres du théâtre français, immense lecteur, grand directeur d’acteurs, qui occupera l’espace de l’Odéon. Route à la campagne avec arbre, le soir. Il n’était pas encore venu à Fourvière et nous rêvions de voir naître En attendant Godot à l’Odéon. Une promesse de beauté à venir.


Lire plus >

Théâtre de l’Atelier : Saison 22-23 partie 1

,

Dans la continuité des liens profonds que tissent le Théâtre de l’Atelier avec les écritures théâtrales contemporaines, la saison prochaine s’articulera autour des voix d’auteurs et autrices du répertoire contemporain et du XXème siècle. La programmation invitera également le public à la découverte de formes pluridisciplinaires nouvelles, mêlant performance, musique ou encore cabaret, portées par une nouvelle génération d’artistes étonnants. Par ailleurs, l’Atelier proposera des concerts tout au long de sa saison et fera résonner la musique au cœur de son écrin si particulier.


Lire plus >

« La Trilogie de la villégiature » de Carlo Goldoni

,

À travers trois pièces conçues comme les épisodes d’une même comédie douce-amère, La Trilogie de la villégiature va de l’intime au politique, de la légèreté à la gravité, pour éclairer les vertiges du paraître. Fidèle à son goût des fresques populaires, Claudia Stavisky transporte les couleurs vives et facétieuses du théâtre de Goldoni dans l’Italie des années 1950. Vivacité des intrigues, virtuosité de l’art de l’acteur : un spectacle solaire et profondément humain, où la drôlerie est le véhicule de toutes les situations.


Lire plus >

Festival Lyrique-en-mer 2022 / Festival international de Belle-Île

, ,

Trois ans se sont écoulés depuis la dernière représentation opératique de Lyrique-en-mer. Une pandémie mondiale est intervenue et nos activités ont été considérablement réduites. Alors que nous étions heureux de pouvoir maintenir une série de concerts estivaux en 2020 et 2021, c’est avec beaucoup de joie que nous retrouvons la scène. Cet été 2022, nous présenterons Orphée et Eurydice de Gluck, dans une nouvelle production du célèbre metteur en scène Robert Chevara. Avec la mezzo-soprano australienne Helen Sherman dans le rôle-titre (récemment sortie de ses débuts au Royal Opera House de Londres), et réunissant musique, danse et théâtre, ce sera un beau retour de l’opéra à Belle-Ile.


Lire plus >

La Scala Provence : Ouverture

, ,

Rien ne nous prédestinait à acquérir le CAPITOLE, cinéma historique de la cité des papes, pour en faire La Scala Provence. Comme pour La Scala Paris, il y a 4 ans, il n’est pas question ici de préméditation, encore moins d’expansion. Si nous devons réduire à sa plus simple expression le projet Scala, définissons-le comme « un coup de cœur à répétition ». Comme à l’origine, La Scala Provence est née du croisement du désir des artistes avec un lieu somptueux, porteur d’une histoire ancrée au plus profond de la mémoire des avignonnais. 4 salles transformables en lieux de représentations, en plateaux de répétition, en studios d’enregistrement, en ateliers, en amphithéâtres… lieu de vie, lieu de croisements, lieu de rencontres.


Lire plus >

« Harvey » de Mary Chase

,

Tous les anglo-saxons connaissent la folle histoire d’Elwood P. Dowd et de son ami extraordinaire que les autres ne voyaient pas… Harvey reste étonnamment inconnu du public français. Pourtant, c’est un drôle de conte, une farce désopilante et sombre, un voyage entre très petit salon bourgeois et nouvel asile d’aliénés. Mary Chase joue à l’équilibriste, mélange comique, fantastique et poésie, en empruntant à Lewis Carroll son lapin. La pièce navigue entre burlesque et méchanceté, folie et générosité, solitude et douce empathie. Et surtout, Chase crée Elwood, un personnage lunaire et inquiétant, ne craignant ni les sortilèges, ni les cruautés, ni l’inconnu. Un rêveur actif qui vit une vie « à côté » et qui ne veut rien d’autre que d’emmener Harvey boire un verre, chez Charlie, où ils ont leurs habitudes…


Lire plus >

Théâtre 14 : Saison 2

,

Plus que jamais, Nous ne sommes pas là pour disparaître. Au milieu de la tempête que nous venons de traverser, ce titre est revenu comme une force, une puissance pour nous maintenir hors de l'eau. Plus nous perdions nos repères, plus il devenait vital de créer, de se tenir droit face au monde, face à la crise, face aux discours mortifères qui laissaient grandir le sous-entendu de notre inutilité. Ainsi nous rouvrons, encore, le Théâtre 14 avec cette pièce dont le titre est manifeste : nous existons, nous sommes nécessaires et nous comptons bien l'affirmer. Cette saison plus que jamais, nous devons réaffirmer que le Théâtre est le lieu de la représentation du monde, de l'existence, de la résistance, de la présence. Plus que jamais nous devons réaffirmer notre volonté de faire société, se rappeler la beauté et la joie du monde d'avant. Pendant ces mois de solitude, d'absence, de repli, nous avons goûté à l'ennui, expérimenté l'absence, l'assèchement de l'imaginaire, le manque de ces espaces de liberté et d'évasion que permettent les oeuvres d'Art, les pièces de théâtre.


Lire plus >

« La Seconde surprise de l’amour » de Marivaux

,

Vrai, ni la Marquise, ni le Chevalier n'ont été trahis en amour. Le Chevalier et Angélique ont été forcés de renoncer l'un à l'autre, et c'est pour ne pas être indigne de l'amour qu'Angélique est entrée au couvent. Quant à la Marquise elle a après deux ans de l'amour le plus tendre et un mois de mariage, perdu ce qu'il y a de plus aimable au monde. Mais vrai aussi, ils n'ont pas rencontré La Seconde Surprise de l'amour, cette répétition de l'unique. Les deux se sont retirés des affaires, retirés de l'échange. Ils ont quitté le marché, l'évaluation. D'ailleurs ils redoutent cette épreuve de l'estimation réciproque, ils craignent un marché de dupes. Si Arlequin a été poli par l'amour dans une pièce précédente de l'auteur, ces deux-là ne sont pas encore totalement polis, c'est à dire totalement humains.


Lire plus >

« 1h22 avant la fin » / Matthieu Delaporte & Alexandre de la Patellière

,

Mélanie et moi avons bâti La Scala Paris dans le seul but d’en faire « Le » lieu parisien des rencontres, des croisements et des échanges qui constituent, selon nous, l’ADN d’une maison de théâtre. Tout ici est pensé pour stimuler le hasard. C’est comme ça, sans raison majeure, par désir et par curiosité que Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière ont franchi les portes bleues de la Scala Paris il y a quelques mois. Apparemment sensibles à notre démarche, ils nous ont offert de partager avec eux leur dernière oeuvre : 1h22 avant la fin. Et c’est un cadeau ! Drôle, funeste, piquante et écrite sur le fil du rasoir par Matthieu Delaporte, cette pièce qu’il mettra en scène avec Alexandre de la Patellière est un remède à la morosité du moment. C’est aussi drôle qu’intelligent !


Lire plus >

La Scala Saison 4: 09.21 – 01.22

,

Il était une fois, dans des temps pas si reculés, un grand théâtre bleu. Il avait vu le jour le 11 septembre 2018 au 13, boulevard de Strasbourg, dans le Xe arrondissement de Paris. C’était, aux dires de tous, une magnifique salle modulable de 550 places flanquée d’un restaurant devenu rapidement aussi populaire que le théâtre. Et puis, tout d’un coup, sans prévenir, un méchant virus s’est invité à la fête, condamnant pour plus d’un an tous les théâtres du monde à fermer leurs portes. Après un moment de stupéfaction, nous avons décidé de retrousser nos manches et de faire grandir notre Scala. Nous lui avons donné une petite soeur, La Piccola Scala. Cet amphithéâtre de 200 places, imaginé par Fary et par Panayotis Pascot, nous permet aujourd’hui de faire la part belle à l’émergence dans tous les domaines artistiques.


Lire plus >

Théâtre de l’Atelier : Saison 21-22 partie 1

,

Comme le revendiquaient Dullin et Copeau, le metteur en scène et directeur Marc Lesage organise la vie du Théâtre de l’Atelier en tâchant de faire passer l’art avant les considérations mercantiles. Facile à dire lorsque les salles sont ouvertes et combles… Reste que l’équilibre devient périlleux lorsqu’elles sont fermées. Les théâtres privés, qui ne bénéficient pas des subventions publiques, sont contraints, en temps de pandémie, à ne pas oublier que si le théâtre est une aventure, il est aussi une entreprise. Le directeur de l’emblématique salle montmartroise, qui a été un des premiers à revendiquer le maintien du spectacle vivant, invite à garder la face sous le masque. Feydeau , Gourio, Lanzmann et Fabcaro sont à l’affiche de cette première partie de Saison pour retrouver le chemin du théâtre !


Lire plus >

« Machine de Cirque » par Machine de Cirque

,

Poétiques et humoristiques… les six gars gars de Machine de Cirque ont vraiment tout pour plaire. Le seul hic : ils sont seuls au monde. Leur quête : contacter dʼautres rescapés à lʼaide dʼune étrange machine. Y parviendront-ils ? Rien nʼest moins certain ! Ils se laissent aisément distraire par leurs fantasmes insolites et ont un talent certain pour se mettre dans des situations périlleuses. On ne peut plus normal ! Comment pourraient-ils survivre autrement à cet univers dépourvu de femmes et dʼordinateurs ? Téméraires, touchants et comiques, ces six personnages éclatés ont une complicité contagieuse. Ils manient de main de maître la planche coréenne, les quilles, la batterie, et même, la serviette de bain ! Machine de Cirque, jeune compagnie de Québec, offre un spectacle grand public à la fois poétique et bourré d’humour.


Lire plus >

Retrouvez toutes nos actualités par thématiques :

Toutes Spectacle vivant Audiovisuel Festivals Environnement

Dernières références DRC