Description du projet

8e Festival « Zoom Arrière »

À l’occasion des 50 ans de sa fondation, la Cinémathèque de Toulouse consacre la 8e édition du festival Zoom Arrière à cet événement. Tout en jouant avec l’année 1964 et le chiffre 50, la programmation revient sur ce qui fonde aujourd’hui la raison d’être d’une cinémathèque de dimension internationale. Confronter 1964 et 2014, articuler ces deux moments à la fois du point de vue cinématographique et patrimonial, mettre en évidence les correspondances mais aussi les différences entre ces périodes, tel est l’enjeu de cette nouvelle édition de Zoom Arrière.

En proposant une lecture patrimoniale d’un film phare de 1964, sorti dans les derniers jours de 1963, Le Mépris, le festival inscrit la question de la prise de conscience, par le cinéma lui-même, de sa propre histoire, de sa fragilité, et de ce long processus de patrimonialisation qui doit tant aux cinémathèques.

Au-delà du clin d’œil historique, le zoom sur la sélection de Cannes 1964 rappelle que le patrimoine cinématographique de demain se construit avec le cinéma d’aujourd’hui et que les grands festivals internationaux, et en particulier le premier d’entre eux, le Festival international du film de Cannes, jouent un rôle essentiel dans l’émergence et la reconnaissance des œuvres.

La participation du Filmmuseum de Vienne à Zoom Arrière 2014 est une évidence et témoigne de l’importance de la coopération internationale pour la Cinémathèque de Toulouse : créée un mois plus tard que celle-ci, en mars 1964, cette archive a construit, autour de son fondateur, Peter Kubelka, une identité forte et une approche à la fois exigeante et originale de la programmation.

Enfin Leatrice Joy, actrice méconnue de la période du muet, voit enfin son talent et son étonnante modernité reconnues: ce premier grand hommage qui lui est rendu rappelle qu’une cinémathèque a pour mission de faire redécouvrir ce que l’on a oublié.

Parce que le patrimoine cinématographique se réinvente tous les jours… grâce aux cinémathèques !

Natacha Laurent – Déléguée générale de la Cinémathèque de Toulouse

Téléchargements