Description du projet

« Archipel » de Marie N’Diaye

On connaît bien Marie N’Diaye romancière, a fortiori depuis l’obtention, en 2009, du prix Goncourt avec Trois Femmes puissantes. On sait sans doute moins que depuis 1997, cette auteure française née de père sénégalais et aujourd’hui installée à Berlin a signé plusieurs pièces de théâtre, dont Papa doit manger (pièce qui figure aujourd’hui au répertoire de la Comédie Française) mais aussi des livres pour enfants, des textes radiophoniques ainsi que le scénario du film White Material de Claire Denis, une cinéaste que Marie N’Diaye juge “plus africaine qu’elle”. Cette aptitude à varier les types d’écriture ainsi que la subtilité de cette auteure populaire à mêler histoire intime (sur l’héritage et la parentalité notamment) et grands sujets de sociétés contemporains l’ont conduite à signer le livret du monodrame musical Te craindre en ton absence, présenté en mars 2014 au Théâtre des Bouffes du Nord et mis en scène par Georges Lavaudant.

À peine sorti de la création de cet opéra, l’ancien directeur de l’Odéon-Théâtre de l’Europe reconduit aujourd’hui son travail sur la langue de Marie N’Diaye avec les jeunes acteurs sélectionnés pour la nouvelle édition de Talents Adami Paroles d’acteurs, un programme de transmission mis en place par l’Adami pour mettre en relation, le temps d’une création, de jeunes interprètes avec des “maîtres” de la scène. Avec eux, Georges Lavaudant travaillera sur un montage de textes variés, regroupés sous le titre-paysage Archipel Marie N’Diaye.

Téléchargements