Description du projet

« Jean Echenoz : Roman, Rotor, Stator »

Écrivain à l’univers jubilatoire, ayant exploré, à travers 17 ouvrages, les différents genres littéraires jusqu’à les détourner, du roman d’aventure au roman d’espionnage ou au roman biographique, Jean Echenoz nous entraîne dans une course audacieuse contre l’ennui et organise avec le lecteur une apparente complicité qui se révèle également manipulation, dérivation, renversement.

Poursuivant sa présentation des oeuvres littéraires, après les récentes expositions et programmations consacrées à Claude Simon (2013) et Marguerite Duras (2014), la Bibliothèque publique d’information a choisi de consacrer une exposition à cet écrivain contemporain majeur qui poursuit son travail littéraire depuis près de 40 ans. À travers tapuscrits et manuscrits originaux, carnets de notes, repentirs et réflexions sur l’écriture, mais également photographies, archives et documents audiovisuels, extraits cinématographiques, l’exposition rend compte du foisonnement de l’écriture et de la vivacité du romanesque qui surgissent de l’univers de Jean Echenoz.

Car si le moteur de ses romans est bien la poursuite du mouvement, sous de multiples formes (la régularité rythmée des rouages d’un mécanisme, la virtuosité de la phrase, l’obsession d’une ouverture vers un ailleurs qui lance les divers personnages dans une course parfois frénétique à travers le globe, le tressage très complexe de leurs aventures et les leurres de l’intrigue), ce mouvement s’avère traversé d’une tension qui ramène bien souvent les personnages à leur point de départ, dénonçant subrepticement la vanité de l’illusion de changement et y substituant le désenchantement. Reste, pour lutter contre ces faux semblants, un amour de la fiction, un art de conter et une poétique du langage qui font de Jean Echenoz l’un des romanciers les plus inventifs et subtils de notre temps.

Conçue avec le concours de Gérard Berthomieu, spécialiste de langue et littérature françaises contemporaines (Université de Paris IV Sorbonne), en partenariat avec la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet et les Éditions de Minuit, l’exposition élaborée par la Bpi sera accompagnée d’une riche programmation associée (rencontres, conférences, ateliers…).

Téléchargements