Description du projet

« La Veuve et le lettré » Théâtre Liyuan

La forme ancienne du Liyuan n’empêche rien à la modernité de La Veuve et le Lettré.

C’est un théâtre bâti sur les ambiguïtés, les stratagèmes, les amours brûlantes, les petites lâchetés, le désir. C’est un texte qui offre aux comédiens une partition faite d’émotion, de parodie, d’humour.

C’est chanté, dansé, joué par de remarquables comédiens avec à leur tête une des plus grandes comédiennes de Chine. Le Nanyin, la musique délicate du sud de la Chine, entoure la pièce comme une caresse.

Pas de folklore, mais une leçon de théâtre où tout est à sa place : musique, décors, costumes, lumières et bien sûr, les acteurs. Tout ce qui fabrique de la contradiction en nous est restitué avec élégance, sûreté, talent : pudeur, désir, humiliation, révolte, violence, amour.

Téléchargements