Description du projet

« Le Rosaire des voluptés épineuses »

Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier 1954, Rodanski a ponctué sa vie en deux moitiés définitives : vingt-sept ans hors de l’asile puis vingt-sept ans au-dedans, jusqu’à sa mort en 1981. Quelques amis ne l’oublient pas. Dès 1966, les publications de textes devenus introuvables ou d’inédits se succèdent. Parmi ces derniers, Le Rosaire des voluptés épineuses clôt le recueil Des Proies aux chimères, qui paraît en 1983.

Téléchargements