Description du projet

« Le Silence de Molière » de Giovanni Macchia

Le Silence de Molière fait partie de ces œuvres qui nous font pénétrer dans le secret d’une vie. Esprit-Madeleine était la fille de Molière et d’Armande Béjart. Si son existence fut bien réelle, on sait très peu de choses sur sa vie, sinon qu’elle choisit de fuir la scène, d’échapper à son destin pour se murer dans la solitude et un étrange silence. Enfant, elle refusa de jouer ce personnage de Louison, que son père avait écrit spécialement pour elle dans Le Malade imaginaire, comme si la vérité du plateau était une souffrance difficilement supportable.

Dans cet entretien imaginé en 1975 par Giovanni Macchia, elle devient à son tour un personnage, s’extirpe à son corps défendant de ce silence qui la protégeait, pour nous faire découvrir son aversion et son amour du théâtre, comme une pierre brûlante qu’elle aurait gardée en son sein.

En revenant ainsi sur les chemins de ses jeunes années, elle laisse surgir les fantômes, et nous ramène dans l’enfance d’une passion. Peu de textes de fiction arrivent à parler de l’indicible du théâtre, à nous en délivrer le mystère. Boulgakov a écrit un merveilleux Roman de Monsieur de Molière, qui nous transporte dans les méandres de la scène et les péripéties d’un destin d’artiste. Giovanni Macchia nous fait basculer dans l’ombre de cette fiction, loin des clameurs, pour donner vie à une femme solitaire qui avait choisi de disparaître du monde.

Marc Paquien

Téléchargements