La Scala Paris

­

La Scala Saison 3

,

Après plus de cinq mois de fermeture, le plaisir de rouvrir notre théâtre et de vous accueillir de nouveau est immense. En étroite collaboration avec les artistes de la saison 3 et le Ministère de la Culture, nous avons mis en place une charte sanitaire qui nous permet de vous accueillir en toute sécurité dès le mardi 8 septembre au Restaurant & Bar La Scala Paris. Le théâtre rouvrira ses portes progressivement avec : Une histoire d’amour d’Alexis Michalik, la remise du Prix des Rencontres philosophiques de Monaco 2020, Aux Armes, Contemporains !, L’Art du rire de et avec Jos Houben, 21e Seconde de Jason Brokerss, Perte de Ruthy Scetbon et Mitch Riley, Embrase-Moi de Kaori Ito, et bien d’autres …


Lire plus >

« BUG » de Tracy Letts

,

Agnès a peur. Son ex-mari, Jerry, sort de prison et visiblement il est violent. Son fils a mystérieusement disparu. Elle vit seule dans un motel près d’Oklahoma City et danse pour les hommes dans un bar de nuit. Un jour débarque Peter, vétéran de la Guerre du Golfe. Et ça colle entre eux. Ils s’accrochent l’un à l’autre. Ils font l’amour. Sentent qu’ils peuvent se faire du bien. Se protéger. Mais se protéger de quoi ??


Lire plus >

La Scala Saison 2: septembre-décembre 2019

,

Théâtre privé d'intérêt public La Scala Paris réunit une programmation éclectique et pluridisciplinaire. En cette rentrée, Philippe Torreton, Thomas Jolly, L. (Raphaële Lannadère), Babx, François Morel et les circassiens du Québec se partageront l'affiche. A la Scala Paris, le plus important est tout ce qui nous échappe, ce que nous ne contrôlons pas.


Lire plus >

« Raoul » de James Thierrée

,

Homme sans fond ni couvercle. Seule la solitude connait sa mélodie. Son espace, son temps se remplit de ce qu'il est… Et de ce qu'il n'est pas, car personne ne le regarde. Sauf au théâtre. Désir, rage, peurs, pirouettes, vertiges, murmures et barrissements se côtoient dans cette boite que Raoul Pandore ouvrit dans un excès de curiosité. Je voudrais créer un personnage théâtral dans le sens noble du terme, donc intemporel. Peinture craquelée d'une renaissance. Férocité humaine. Créatures bienveillantes. Combats singuliers. Raoul, les doigts crispés sur la rive, n'attend qu'un signal… pour partir à la dérive.


Lire plus >

Carte blanche à Michèle Anne de Mey et Jaco Van Dormael

,

La chorégraphe Michèle Anne de Mey et le réalisateur Jaco Van Dormael sont les invités de La Scala Paris dans le cadre d'une carte blanche pour donner leur trilogie. Deux pièces Kiss & Cry et Cold Blood. Dans ces deux créations les mains tiennent tous les rôles et, par un jeu de trucages spectaculaires, elles créent l'illusion et donnent l'ampleur poétique à l'histoire. Le troisième spectacle est un solo de Michèle Anne de Mey intitulé Amor où seule en scène elle semble se démultiplier sous l’œil de la caméra de Jaco.


Lire plus >